Là où le coeur des Berlinois n’a pas de couleur

A Berlin, Otto l’Autrichien, Léon le Burundais et Vincent le Congolais trinquent à l’amitié Un sombre vendredi soir d’octobre à Berlin. On commence à frissonner, mais je veux me rendre dans une jeune galerie d’art pour un vernissage. Sur mon chemin, je repère cette enseigne joyeusement lumineuse, « Treffpunkt Relais de Savanne ». Un restaurant africain, ici, […]

Lire la suite de "Là où le coeur des Berlinois n’a pas de couleur"