Le choix du néant

Depuis septembre dernier, j’ai décidé de revenir vivre partiellement à Berlin, renouant avec ma vieille maîtresse une liaison qui, si elle s’est défaite de certaines illusions – autant dire de certains espoirs – n’a rien perdu en intensité. Une liaison dangereuse, parce qu’elle met constamment en perspective ma vie parisienne et mes choix de carrière.

Lire la suite de "Le choix du néant"

Lettre à mes lecteurs

Le visuel de mon film La fille du gardien de prison Mes coproducteurs, ce sont aussi, peut-être, mes lecteurs. Je vais tourner mon premier vrai film de fiction cet été en Bourgogne. Et j’ai vraiment besoin de vous. Chers lecteurs, Cette fois, je ne vous ferai pas un article, je vous rédige une lettre. Voilà […]

Lire la suite de "Lettre à mes lecteurs"